Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/babarland/www/dame2pique/config/ecran_securite.php on line 302
Retour au ladies - Dame2Pique

Retour au ladies

Back to euh ben back to rien !
mardi 20 septembre 2011

J’ai un peu attendu (ben 3 mois en fait) avant de raconter ce tournoi, vu l’émotion et la déception finale.

Tout avait pourtant bien commencé...


Petite cérémonie d’ouverture, je me retrouve sur "l’estrade des bracelets" avec les gagnantes de différents bracelets, Jennifer Harmann, Vanessa Sbelst, i tutti..., très émouvant de se retrouver sur cette estrade à nouveau.
La petite cérémonie s’achève et plein de filles d’un coup d’un seul se mettent à danser dans les couloirs de l’Amazon Room, tout va bien, décidément, les tournois ladies, c’est à part...


Et c’est pas les chaussons offerts à chaque participante qui viendront me contredire......................


Mon dernier tournoi à Vegas pour ses WSOP 2011, et je suis bien sûr d’autant plus motivée à défendre mon titre que les autres tournois se sont mal passés...


Ma première table est merveilleuse, je joue très très lag, et mes jetons montent sans véritable showdown. Je joue tellement lag d’ailleurs que certaines filles à table commencent à me prendre en grippe, alors que d’autres essaient de m’amadouer, voire de me brosser sur mon beau plumage :p


Les deux techniques se valent on va dire, en tout cas, je constate que je ne laisse pas indifférente. Je vais donc redoubler d’attention constamment et le meta devient hyper important. Il y a la fille qui veut clairement me jouer et pour caricaturer la terrorisée qui demande au croupier qu’on la change de table.


Alors que je relance une énième fois, ma voisine de gauche pète un plomb et me dit tout doucement : I hate you. Ca c’est fait. Le combat de boue peut commencer...


Des supporters de poker 770, espagnols pour la plupart, arrêtent à peine de regarder la table, je fold 3 mains et elle me sort, victorieuse : ’alors maintenant que tes copains sont partis, tu crânes moins à tout relancer !’


Euh oui, voilà, ou j’ai 72 :p


Sur ce, on me change de table, je reconnais vaguement une fille à ma droite mais je ne sais pas trop d’où, j’ai également une femme enceinte !!, ça j’avoue que ça me fait peur !, parce qu’elle ne l’est pas qu’un peu, et j’ai une fille qui prend des airs de comédienne de soap en pleine scène tragique à chaque fois qu’elle joue un coup.


Je suis en rush à peine arrivée à la table et je continue à relancer beaucoup.


A nouveau je ne me fais pas trop de copines, et le ton commence à monter. J’ai un don certain pour faire tilter les gens sans trop le vouloir..
Je dis à une des filles que j’ai beaucoup 3bet que j’avais les dames elle me répond "I dont care". Ok. Après, elle ne me parlera carrément plus.
Puis la revenante de droite s’y met :’So you, little frenchy girl, dont remember me from last year ?’.... ouch, pas besoin d’être Navarro pour comprendre qu’elle a envie de se manger une grenouille et dans le doute je ne préfère pas lui demander ce que j’ai bien pu lui faire l’année en question...
C’est à tel point tendu que le croupier me demande si je veux qu’il appelle un floor et je lui dis que non. Je m’imagine déjà récoltant les fruits de leurs amertumes.

Je m’en pourléchais presque lorsque le dieu de l’arrogance vint me punir d’un coup d’un seul.


Encore avec les Dames. (oui j’ai un souci avec les dames). Je relance depuis la sb, je suis 3bet par la bb, qui vu le meta et la position ne peut qu’avoir moins bien, j’en suis sûre, je jouerai ce coup preflop, je réfléchis, elle est 3ème en jetons moi 5ème, et je la 4bet. Mon plan ne se passe pas tout à fait comme prévu car elle just call le 4bet, et je n’arrive pas à trouver de mains qui justifient une action pareil, à ce niveau là du jeu. nous nous sommes commit dans le coup j’ai 20 blindes left elle 30 et le pot en fait déjà 120. Bref je boiterai le flop, quelqu’il soit, mais je commence à me demander si elle a les as...


Je boite donc direct sur flop 983, elle retourne paire de 9 merci au revoir.


Les autres joueuses remballent leurs jetons dans leurs sacs, c’était les 3 dernières mains avant la fin de la journée.
Je tiens d’ailleurs à préciser que j’ai vu une grosse différence avec le tournoi de l’an passé. Pour les même nombre d’entrants quasiment (1 de plus !), l’itm aura lieu au début du day 2, tout comme les autres tournois à 1000 euros mixte. L’année dernière ’nous’ avions joué plus tight. Ce qui est plutôt une belle constatation qui tendrait à prouver que le poker féminin devient de plus en plus du poker tout court.


Le coup est dur, bien sûr j’aurais aimé faire mieux à "mon" tournoi, et si près de l’itm pour un pot qui me faisait passer chiplead au début du day2, et bien que la tf n’était bien sûr pas gagnée, l’histoire me plaisait bien.


Mais bon, avec des si on refait le poker...


Commentaires  (fermé)