Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/babarland/www/dame2pique/config/ecran_securite.php on line 302
San Remo - Dame2Pique

San Remo

DSO
dimanche 20 octobre 2013

San Remo, mon premier tournoi sous les couleurs de la promotion turbo poker.
Je n’y étais pas allée depuis un ladies il y a 3 siècles où j’avais remporté un joli collier soleil...,


Alors San Remo ce qu’il faut savoir c’est que c’est au Japon.
Surtout si tu viens de Paris.
Tu as 3 options sympathiques :
- Paris Nice et puis taxi jusqu’à San Remo (et là faut faire ITM)
- Paris Genova et puis taxi jusqu’à San remo (et là faut faire 2ème palier d’itm)
Et le pire de tout :
- Paris Nice Nice Ventimille Ventimille San remo : 8h min et un bras. ?!?


Donc j’ai opté pour la 4ème option, Paris Marseille et squatt de voiture jusqu’à San remo avec la team.


Tous dans un appart à côté du casino. Cool.

Première fois ou presque que j’arrive 2 jours avant un tournoi du coup la veille on en profite on va à la plage on fait du shopping italien, non, on fait à bouffer en mode Maïté et Micheline, pour 4 jours d’avance et pour 7 marcassins. (Que je ne nommerai pas).

Première table, après un petit temps d’observation, y’a 7 joueurs inqualifiables.
C’est pas les mêmes, y’a le limp call 150bb, y’a le call 3 barrels 5I, y’a le check nuts, y’a les bipolaires eux c’est les plus dangereux, ceux qui sont hallucinants preflop mais qui d’un coup sont bon après (alors que t’es en mode collage de pastilles vertes ça peut surprendre les bons reads postflop...), et puis le phare dans la tempête, un jeune à casquette rouge qui parle pas une langue chantante, horreur et damnation !, il a l’air de parler carrément anglais, ou pire !, c’est un flamand, un norvégien !

Bref je suis la seule à ne pas le reconnaitre tout le monde lui dit bonjour...
Alarme, pastille rouge dégainée, on me dit que c’est un floor d’Ept. Ben il devait pas s’ennuyer pendant les EPT, perso je le préfèrerais en floor qu’à ma table.


Donc lui, c’est simple, très vite, il grind pas il jump grind, il construit des tours avec les reentry, c’est la fête, bonjour je suis l’anglais à table, alors les youthinkyoumakemefold, j’aime ça. Oui...


Une vraie table de clichés.
Weak=strong
true=true.


Ce day 1 on démarre avec 50k et je suis pas venue en fait.


Toute la journée j’ai eu entre 40 et 60 comme une fille sage et insipide.
Je me conforte dans l’idée que même si la journée se termine comme elle a commencé, j’aurais 25bb au day2 donc pas besoin de shove comme une bourrine en fin de journée pour doubler ou buster...


En même temps quand tu Cold4bet AK (pour 2300 Bb vu la taille des raises initiales) et que t’es snap par tout le monde parce que le mec en blindes flat 53o et que les autres ont la cote ?! Sur flop 8910 tu Check fold.


Après y’a aussi la version paire de J sur Baby flop là ça devrait passer sur 822 celui là il est pour moi ! mais le mec hors pos qui donk shove 60k dans 5k5 oui c’est le 2, et si c’est le 8 pas grave je vais pas aller vérifier.
De toutes façons il te le montre son 2. Il avait peur de se faire payer par AK ou JJ sûrement, ou juste conscient d’avoir un flop surnaturel, la value était de trop. Et toi tu vois que le 2 mais tu sais que c’est pas 23s, A2s, non l’autre carte c’est sûrement un 9...


No tilt, next Time j’aurais 88 dans la main j’aurai plus qu’à call.
Ha ces joueurs que tu rêves de déstacker dès que tu pourras value, ha nous y voilà, value quoi ? Une paire ? Hauteur k ? Tirages ratés ?



Pendant ce temps, floor casquette rouge se dit justement qu’il va value top paire sur un flop de 32 cartes low et une brique river ; oui mais les briques river parfois ça fait brelan. Et il finit par call une relance gargantuesque pour voir 33.


Level 4, blinds 100-200/25
A mon tour d’avoir AK et c’est la fin de la journée...
Le joueur UTG+1 va open à 475, un suiveur jusqu’à bibi au High Jack, je décide de 3bet quand même allez soyons fou, et si flop 567 cette fois je checkerai même pas j’open fold et je me défenestre. Tel est le plan.
18 callers jusqu’à moi, évidemment le 3 bet il est pas donné, et le cold 4bet non plus..., puisque dans les blinds, le floor Vivaldi 4-Bet 4.5k...
Bon, étant donné qu’il a aussi arrêté les squeeze intempestifs, au vu des joueurs à parler entre nous, il iso pas avec 10js, d’ailleurs non plus avec 66, avec 1010, avec AJ, AQ...
A ce moment là déjà imo c’est QQ, KK, AK, AA et basta.


Pas top... Le relanceur initial fold, l’autre call (lui par contre c’est Q10) et je call aussi...
Flop A♠ 7♦ Q♣, open à 3.8k de Vivaldi. Cool flop, mais en fait ça percute presque toutes ses mains. Je call...
Après tout ici, il cbet aussi jj donc le gars entre nous 2 call aussi...


Turn : 3♣, open à 5.8k de Vivalvi... fold de l’intrus, je call.


River : Brique, après son check je décide de shove mes 30k restant (un peu plus que le pot).
Je pense que ça polarise l’affaire, que lui n’a pas AQ mais que chez moi ça n’est pas improbable, j’ai plus de mains dans ma range de call preflop en position ici que lui dans sa range de cold4bet. Alors maintenant j’ai brelan AQ ou "air" (et pas souvent air quand même) et lui AK parce que je ne pense pas qu’il prenne le risque de slowplay la river contre moi qui n’ait pas montré un jeu d’arrachage river systématique...
Je transforme ma main en bluff pour ne pas split, river j’aurais sûrement check check contre n’importe qui d’autre à table, mais lui il sait qu’il a un sérieux edge, donc il va pas risquer un tiers de son tapis pour un hero call. Il trouvera bien d’autres spots moins migraineux... Enfin, c’est ce que j’espère... il me demande de voir une carte s’il fold, je réponds peut-être, il fold je lui montre une des 2, et il choisit mon roi en me disant que donc on a la même main.


Le coup me propulse à 2 fois l’average pour le day2.


Tout notre appart passe le day1 d’ailleurs...


Après une bulle interminable, que je démarre avec un peu plus de 25 blindes, et quelques coups mettant à rude épreuve la patience enclenchée, je finis par open shove 11bb J9o de sb sur la bb qui snap KQs....


Au final on fera 1 itm sur 2 dont la win pour Stéphane Gérin donc WOW ! (surtout pour Stéphane le wow pas trop pour mon itm fatigué)...
Sympa aussi d’être une équipe et de se soutenir, 4 jours dans le même appartement ça créé des liens et moralement en tout cas pour moi c’est une force. On se soutient, et on fait des poker chinois.


Commentaires  (fermé)

Logo de ouiouiflo
dimanche 20 octobre 2013 à 11h32 - par  ouiouiflo

J’adooore la description de ta table du day1....on s’y croirait ;)