Warning: file_get_contents(/proc/loadavg): failed to open stream: Permission denied in /home/www/babarland/www/dame2pique/config/ecran_securite.php on line 302
Jouer son premier tournoi live - Dame2Pique

Jouer son premier tournoi live

vendredi 18 septembre 2015

Le premier tournoi live est un dépucelage ! Voici quelques informations pour vous aider à passer ce cap en douceur.
Que vous ayez ou non joué sur internet avant n’y changera rien, en casinos ou cercles de jeux, il y a des règles, et le poker de tournoi ou en cash game ne ressemblera plus jamais à la partie entre amis avec pizzas, boissons et musique à fond que vous connaissiez jusqu’alors.

Personnellement, la première fois pour moi était à St Amand, pour un satellite ladies que je qualifierais de très abordable à 30euros.
Quelque soit votre niveau, il est de bon ton de faire ses premiers pas lors d’un tournoi accessible pour que le stress dû à l’argent investi ne vienne pas ternir le plaisir de cette courageuse initiative.
Pour la petite histoire, durant les 8 heures de jeu de ce premier tournoi j’ai gagné mon ticket mais :
- Le croupier m’a demandée d’un air stupéfait où étaient mes cartes, et quand je lui ai répondu "sur mes genoux", il m’a gentiment fait comprendre que je n’étais pas chez Babar et que de ce fait, mes cartes restaient visibles dans mes mains ou sur la table...
- Les filles à table m’ont demandée si j’avais bu parce que j’étais détendue, je souriais, j’étais l’ovni cernée de Sarah Connor et ses cousines.
- Le croupier, (encore lui), a couché mes As preflop parce que j’avais dépassé une petite ligne blanche ridicule sur la table...
- Le floor m’a avertie que la prochaine fois que je me levais alors que ça n’était pas mon tour j’aurais une sanction !! (punie 5 tours par exemple)

Quelques règles...

Interdiction de dévoiler sa vraie main, couchée ou non
Vous avez AA dans les mains vous dites à votre adversaire sur un board jj21010 après sa mise river que vous avez les as et que vous êtes un peu fébrile. Le croupier va mettre fin à vos maux de tête en couchant votre main si vous avez effectivement la main annoncée.
Ou sur un flop 522 alors que 2 joueurs s’affrontent ne vous fendez pas d’une réflexion du genre j’avais 52 !!! cette information divulguant évidemment trop d’informations aux joueurs encore dans le coup.

La parole prime
Vous mettez 2000 jetons mais vous annoncez 200, la mise sera de 200. Ce qui peut s’avérer très gênant si vous tentiez de bluffer dans un pot de 7k.
Les langues acceptées sont essentiellement la langue du pays du tournoi et l’anglais.
Alors ne pas confondre hundred et thousand...

Les actions sont irrémédiables
Si vous ne parlez pas mais posez un jeton de 500, et après une seconde vous rendez compte avec horreur qu’il s’agissait en fait d’un jeton de 5000, les couleurs étaient très proches, vous ne pourrez plus le reprendre. Les jetons engagés sont dans le pot définitivement. Avec la fatigue, même un pro peut effectuer ce genre d’erreurs...

Les relances erronées seront considérées comme minimum
Vous dites raise ou relance mais vous mettez moins que la relance minimum autorisée, et puisque la parole prime, le croupier ajustera en se servant dans votre stack pour pouvoir effectuer la juste relance.

Un joueur ne dit pas qu’il relance mais pose d’avantage qu’une mise minimum Exemple : sur blindes125/250 vous mettez un jeton de 500 sans rien dire. Si vous avez la monnaie dans votre stack et que vous pouviez donc mettre 250 le croupier va souvent prendre en compte votre relance X2 (cela peut changer en fonction des différents casinos) mais s’il voit que vous n’aviez pas la monnaie, il va tout le temps considérer que c’est un call. Pour être sûr il vaut mieux toujours annoncer ses relances.

String bet
Les jetons doivent être posés avant et après le flop d’un seul coup en un seul tas. Si vous mettez un jeton après l’autre, on appelle cela un string bet, et seul le premier jeton engagé comptera, ce qui revient souvent à un bet minimum. Ceci entre autre pour empêcher que le joueur regarde la réaction adverse pendant qu’il pose ses jetons au compte-gouttes.

Pas le droit de toucher au pot ni aux jetons adverses
Seuls les croupiers et les floors peuvent toucher le pot. Si beaucoup de jetons s’y trouvent, ne croyez pas fouiller joyeusement là dedans pour compter, mais demandez au croupier de les étaler. Même combat avec les stacks adverses.

Les jetons doivent être à peu près ordonnés et visibles.
Pas de gros jetons cachés sous ou derrière une pile de petits par exemple.
Vous n’êtes pas obligé de donner le décompte de votre stack à un adversaire le demandant mais vous devez montrer vos jetons pour qu’il puisse voir par lui-même.

Demander le Time
Si un joueur est particulièrement lent, il y a possibilité d’appeler le floor pour qu’il l’avertisse d’agir vite. (Si la structure du tournoi est turbo, trop de personnes lentes à table peuvent devenir ingérables)
Après un court délai raisonnable pour jouer, le temps va être décompté au joueur à
raison d’une minute complète. Passé ce délai si le joueur n’agit pas sa main sera couché. (Certains joueurs s’auto-time pour s’aider à prendre une décision je suppose...)

Trash-talk
Le trash talk est toléré mais doit rester supportable. Dès que cela devient menaçant, injurieux etc. le floor intervient.

Ne pas se lever de table
Un joueur doit être assis à sa place au moment ou toutes les mains ont fini d’être
distribuées pour que sa main ne soit pas déclarée morte. Il faut aussi être assis à sa
place pour pouvoir demander « le time ».

Portables, tablettes etc.
Suivant les casinos ils sont tolérés ou interdits à table, pendant un coup que l’on joue ou parfois tout le temps.

Protéger sa main
Si le croupier couche accidentellement une main non protégée, le joueur concerné n’a aucun recours et perd ses mises. Toutefois si le joueur en question avait relancé et que sa relance n’avait pas encore été payée, il peut souvent la récupérer. Il est conseillé de protéger ses cartes avec un "card guard" dessus ou en mettant ses mains pour que le croupier ne puisse pas prendre vos cartes par accident.

L’abattage
La plupart du temps ce sera au dernier agresseur de montrer son jeu.
S’il n’y a pas eu de relances au dernier round, c’est le le dernier agresseur, même si l’action remonte au flop et que nous sommes à la river qui expose en premier ou suivant les casinos, le joueur le plus proche de la gauche du bouton.

La ligne blanche
Souvent il y a une ligne blanche dessinée sur les tables et avant, tout jeton la dépassant était engagé dans le coup et les cartes situées derrière étaient couchées. Aujourd’hui, il est rare que la ligne signifie réellement quelque chose. Les règlements actuels favorisent les gestes et la parole du joueur aux dessins de la table mais autant s’en assurer avant de commencer.

Sanctions
Des sanctions peuvent être appliquées aux joueurs qui exposent des cartes pendant
l’action, ou jettent des cartes hors de la table, ou encore pour collusion, injures ou attitude perturbant le tournoi. (Depuis peu même l’odeur est un critère pouvant entrainer des sanctions à Las Vegas !). Le floor peut donner des avertissements, des exclusions temporaires et des disqualifications.

Voilà ! Cette liste est non-exhaustive et peut varier au gré du temps et des lieux, mais j’espère qu’elle vous aidera si vous étiez prêts à vous jeter à l’eau.
Et pour achever de vous détendre, sachez que cette eau sera d’avantage peuplée de fishs que de requins, et si vous êtes un joueur internet ou un régulier de parties entre amis, vous serez sous-estimé. Les gens ont tendance à croire qu’afficher autant d’ignorance en tournoi ou cash live prouve que vous n’avez jamais joué.
Laissez les moqueries éventuelles, inspirées par quelques-unes de vos actions incertaines vous faire arriver à vos fins. Tapi avec votre katana dans l’ombre vous pourriez en surprendre plus d’un !